Pitbull

Le pitbull est un chien à la réputation sulfureuse. De nombreux pays l'interdisent. C’est le cas de la France depuis la publication sur la loi concernant les chiens dits « dangereux » de janvier 99. Ainsi, depuis cette date, ces chiens entrent dans la première catégorie, et doivent entre autres être obligatoirement stérilisés/castrés. Leur commercialisation et leur importation sont par ailleurs interdites.

Pitbull
Pitbull - 123 rf

Carte d'identité

Taille mâle46 à 49 cm
Taille femelle43 à 46 cm
Poids mâle25 à 30 kg
Poids femelle20 à 25 kg
Couleurunie, noir, rouge, brun, blanc, bringé ou bleu
Poilcourt et dur au toucher
Longévité12/15 ans en moyenne
Risque de maladieil peut être sensible à la chaleur et au froid du fait de son poil court.
Toilettagebrossage régulier, non contraignant.

 

Tout chien assimilable par ses caractéristiques morphologiques à un American Staffordshire Terrier (amstaff) est communément baptisé pit-bull. Mais il ne faut pas les confondre. Le pitbull n’est pas une race reconnue. C’est pour cela qu’il est important en vue de l’acquisition d’un amstaff de s’assurer qu’il est bien inscrit au LOF (livre des origines français). Il demeurera concerné par la loi de janvier 99, mais « tombera » alors dans la seconde catégorie qui n’en interdit pas la détention et ne sera pas considéré comme "pitbull". Même si les obligations que les maîtres doivent respecter sont nombreuses : évaluation comportementale, permis de détention, assurance Responsabilité civile telle que la propose SantéVet à tous les chiens, sans distinction, quel que soit leur type, race, etc.

Pour en revenir au pitbull, que l’on nomme également American Pitbull Terrier, il est apparu au XIXe siècle, issu du croisement entre terriers et bulldogs ; il était utilisé dans le cadre de combats, notamment contre des taureaux. L’UKC (United Kennel Club) fondé en 1898 aux Etats-Unis, est le premier registre à avoir reconnu la race de l'American Pit Bull Terrier.

Ce registre gérait l'enregistrement des chiens ainsi que l'édition des règlements pour les combats. Jusqu’à ce que le parlement du Royaume-Uni les interdise en 1935. D’autres formes de combats ont toutefois perduré, comme ceux contre des rats (Rat-baiting).

Le maître idéal

Le pitbull a été utilisé en tant que gardien de troupeaux par des fermiers, mais aussi durant la Première Guerre mondiale (porteur de messages sur les champs de bataille) avant de trouver une place de chien de compagnie. On le dit proche des enfants (Nanny Dog) et des personnes âgées. Son éducation, outre le fait d’être un maître responsable, impose de faire preuve de fermeté – sans brutalité -… une main de fer dans un gant de velours !

Il est primordial, bien qu’il serait faux de dire qu’il est plus agressif qu’un autre, de mener à bien sa socialisation. Normalement, depuis la loi de janvier 99, le pitbull ne devrait plus être présent sur notre territoire ; les derniers sujets étant nés en 1999 et ne pouvant plus reproduire (obligation de stérilisation/castration), il devrait être impossible d’en trouver à la vente. Ce qui n’est pas le cas lorsque l’on fait des recherches sur Internet !

A noter enfin que l’on ne déplore pas a priori en France d'avantage d’accidents dont ce chien aurait été responsable, comparé à d’autres races « reconnues », mais dont la production est de piètre qualité et aux origines ‘’douteuses’’. Certainement que la loi sur les chiens dits « dangereux » a finalement montré ses limites. Dans tous les cas, l’acquisition d’un pitbull est prohibée.

 

SantéVet

Le spécialiste de l’assurance santé chien, chat et NAC