Promener son chien procure un sentiment de sécurité

Article publié le : 13/10/2016

Promener son chien procure un sentiment de sécurité

Selon d'une étude publiée dans une revue scientifique, promener son chien procure un sentiment de sécurité aux maîtres. Principalement aux femmes. C’est aussi bon pour la santé et favorise les échanges !

Une étude internationale publiée fin septembre dans la revue scientifique BMC Public Health est parvenue à cette conclusion : promener son chien apporte aux maîtres un sentiment de sécurité dans leur quartier.

Pour cela, l'étude, menée par le Dr Hayley Christian de l'université d'Australie et en collaboration avec le Centre de recherche Waltham sur la nutrition des animaux de compagnie, a examiné les relations entre les promenades des chiens et la perception des possesseurs quant à leur niveau de sécurité dans leur voisinage.

Plus de 1000 propriétaires de chiens résidant à Perth (Australie) ainsi que dans 3 villes américaines (San Diego, Nashville et Portland) ont ainsi été interrogés.

 

Un effet de sécurité davantage ressenti par les femmes

 

Près de 60% des personnes promenant leur compagnon à 4 pattes en Australie et aux États-Unis ont donc indiqué qu’elles « se sentent plus en sécurité lorsqu'elles sortent avec leur chien ». Une tendance davantage marquée chez les femmes que chez les hommes.

« Pour les villes qui ont fait l'objet de l'étude aux États-Unis, les personnes qui promènent leur chien ont un plus grand sentiment de sécurité et identifient un effet de surveillance supérieur du fait de leur ballade avec leurs chiens dans leur quartier », explique le Dr Hayley Christian.

« Pour les personnes habitant Perth en Australie, cette sensation est moindre », poursuit-il encore. « Cela est peut-être dû aux différences sociales et culturelles relatives à la possession de chien et aux pratiques d'exercice physique entre les deux pays. »

 

C’est aussi bon pour la santé !

 

Cette enquête a également mis en avant que les personnes qui promenaient leur chien faisaient au moins 30 minutes d'exercice physique quotidien. Donc, plus souvent que les personnes ne possédant pas de chien. Cela contribue donc à respecter les recommandations de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) qui préconise au moins 150 minutes d'activité physique par semaine. C'est bon pour la santé ! 

L’étude souligne donc l’intérêt qu’il y aurait à intégrer la promenade des chiens dans les programmes actuels de santé.

 

Un rapport anglais assurait quant à lui que de passer du temps avec son chien est le meilleur moyen de lutter contre le stress ! 

 

Des échanges facilités grâce aux chiens

 

Sans compter que sortir son chien facilité les rencontres et les échanges. Car entre les propriétaires d'un chien – avec des animaux correctement socialisés -, la discussion et les échanges sont fréquents. Et que se racontent-ils ? Des histoires de chiens… bien entendu !

 

SantéVet

Le spécialiste de l’assurance santé chien et chat

Photo : 123rf



Assurez-le !

En savoir plus

Offrez à votre animal la protection qu'il mérite !

Découvrez l'assurance pour animaux de compagnie

Je l'assure

COMMENTAIRES


Assurez-le !

En savoir plus

Offrez à votre animal la protection qu'il mérite !

Découvrez l'assurance pour animaux de compagnie

Je l'assure