Baromètre Ipsos/SantéVet : mieux connaître les maîtres

Article publié le : 02/10/2019

Baromètre Ipsos/SantéVet : mieux connaître les maîtres

Le 4 octobre, comme tous les ans, c’est la Journée Mondiale des Animaux. L’occasion pour SantéVet, spécialiste de l’assurance santé chien et chat, de revenir sur le baromètre réalisé par l’institut Ipsos. Objectif : mieux connaitre les propriétaires Belges. Voici ce qu’il en ressort.

Pour ce baromètre, 1002 interviews ont été réalisées (500 propriétaires de chiens et 502 de chats) en Belgique.

Il en ressort, dans les grandes lignes, que 69% des propriétaires ont acheté leur chien et 21% leur chat.  

 

Où les Belges achètent-ils leur chien et chat ?

Ce sont les éleveurs qui sont privilégiés lors de l’achat d’un chien (39%) pour une dépense s’élevant à 535 €. Alors que lorsqu’ils achètent leur animal, les propriétaires de chat passent autant par des refuges (32%) que par des éleveurs (30%) avec un montant moyen s’établissant à 263 €.

l'acquisition d'un animal en Belgique

 

Les Belges et l’assurance santé animale 

Les visites chez le vétérinaire sont fréquentes en Belgique (2 et 1,5).

Le budget pour les dépenses vétérinaires annuelles des maîtres de chien s’élève à 242 € pour une moyenne de 2 visites chez le praticien. Pour ce qui est du chat, les maîtres y consacrent 106 € (1,5 visites chez le vétérinaire par an).

Le premier réflexe des propriétaires lors de la dégradation de l’état de santé de l’animal est de l’emmener immédiatement chez le vétérinaire (48% pour le chien et 44% pour le chat), voire de l’appeler ou d’appeler un proche (36 et 32%).

76% des propriétaires de chien connaissent l’existence des assurances santé animale et 6% d’entre eux y ont souscrit. Chez les propriétaires de chat, le taux est respectivement de 72% et 12%.

en cas de dégradation de l'état de mon animal

 

Les propriétaires belges envisagent l’euthanasie en cas de frais vétérinaires supérieurs à 1000€ (12% chez les propriétaires de chien et 24% chez ceux de chat). Toutefois, la grande majorité des maîtres seraient prêts à payer avec leurs fonds personnels en cas de frais vétérinaires importants (60% pour les propriétaires de chien et 48% pour les propriétaires de chat).

 

Chien et chat : un support émotionnel fort pour les Belges

Au quotidien, les animaux sont perçus comme étant un support émotionnel, notamment concernant les chiens (58%), contre 42% pour les chats.

Une grande partie des propriétaires interrogés ont déjà été consolés par leur animal. A noter que ce support émotionnel a tendance à être plus fréquent pour les propriétaires de chiens (91 vs 83%).

Selon 80% des propriétaires de chien et 64% des propriétaires de chat, leurs animaux ressentent très fortement les émotions.

mon animal ressent les émotions

Pour les propriétaires, les animaux augmentent leur bien-être en leur évitant de se sentir seul et en réduisant leur niveau de stress.

Un bien-être qui tend à être plus perçu par les propriétaires de chat.

 

Un budget vêtement annuel conséquent pour les chiens et chats belges

Les propriétaires belges « adorent » acheter des vêtements à leurs animaux : 29% des propriétaires de chien et 13% des propriétaires de chat en ont déjà acheté un à leur compagnon.

vêtement pour animal

 

Le budget moyen annuel de dépense en vêtements s’élève à 173€ pour les propriétaires de chien et 196€ pour les propriétaires de chat.

 

Des animaux jugés rancuniers !

En cas d’absence (la journée ou lorsque les propriétaires partent en vacances), lorsqu’ils ont faim, mais encore après une remontrance, les chats ont tendance à être perçus comme étant plus rancuniers et à le montrer plus fréquemment.

Lorsqu’il est question de partir en vacances, les maîtres patent en avec leur compagnon :  34% (chien) et 6% (chat). 

Enfin, quand il faut faire garder son animal de compagnie, c’est un membre de la famille qui est l’alternative la plus fréquente pour les propriétaires belges qui ne partent pas avec leur animal (67% pour le chien, 55% pour le chat) ; les chats sont plus facilement confiés à un voisin 31%, contre 9% chez le chien.

 

Des disparités selon les régions

Le baromètre Ipsos / SantéVet fait ressortir quelques différences concernant les propriétaires selon les régions.

Ainsi, 34% des maîtres de chien et 26% de chat sont de nouveaux propriétaires à Bruxelles (Centre) - 32% n’est pas un animal de pure race - , contre 26% et 16% en Flandre (Nord) - 32% n’est pas un animal de pure race - ; 14% et 1% en Wallonie (Sud) où pour 45%, ce n’est pas un animal de pure race.

 

SantéVet

Ensemble, prenons soin de votre animal

Source : ©Ipsos – Observatoire Belgique – Pour SantéVet



Assurez-le !

En savoir plus

Offrez à votre animal la protection qu'il mérite !

Découvrez l'assurance pour animaux de compagnie

Je l'assure

COMMENTAIRES


Assurez-le !

En savoir plus

Offrez à votre animal la protection qu'il mérite !

Découvrez l'assurance pour animaux de compagnie

Je l'assure