Le 4 octobre, c’est la Journée Mondiale des animaux !

Article publié le : 01/10/2018

Le 4 octobre, c’est la Journée Mondiale des animaux !

L’Organisation des Nations Unies (ONU) consacre chaque année à la même date, soit le 4 octobre (jour de la Saint-François-d’Assise), une journée mondiale dédiée aux animaux.

Le but de cette journée est de « célébrer la diversité des espèces animales, de rappeler l’importance de leur protection en responsabilisant l’homme face aux dangers qui les menacent ». Cela concerne aussi bien les espèces domestiques que celles sauvages.

Informer et sensibiliser les populations sur cette cause internationale : tel est donc l’objectif premier de cette journée…

 

Des chiens et chats qui nous apportent tant !

 

Qu’ils soient choisis pour la « simple » compagnie, la vie de famille, le sport, les compétitions, etc. tout ce que peuvent apporter les chiens – sans oublier les chats - dans les foyers, dans les instituts médicaux, mais aussi désormais dans les entreprises où ils sont de plus en plus admis, les animaux de compagnie ne cessent de compter dans notre vie.

Une enquête menée par Ipsos pour le compte de SantéVet, spécialiste de l’assurance santé animale, a fait d’ailleurs le point sur les liens que tissent désormais les maîtres avec leurs compagnons à 4 pattes et tout ce qu’ils nous apportent au quotidien.

Rien d’étonnant que leur santé devienne une priorité. Si vous souhaitez en savoir plus pour votre animal n'hésitez pas à faire une demande sur notre site.

 

Les animaux de compagnie dans le monde 

- Il reste assez difficile de quantifier le nombre de chiens et chats peuplant la planète. Car si l’on peut connaître ceux « domestiques », identifiés (certains pays comme la Belgique, notamment – et ce n’est pas le seul - l’ont rendu obligatoire - … il demeure bien difficile de comptabiliser le nombre important de chiens et chats errants à travers le monde.

- Plus de la moitié (56%) des habitants de la planète possèdent au moins un animal de compagnie.

- Le chien est le plus populaire en Amérique latine.

- A contrario, les Russes et les Français préfèrent les chats. C'est ce que révélait notamment une enquête menée par GfK auprès de plus de 27.000 personnes dans 22 pays.

- La France fait partie des pays préférant les chats : 41% pour ces derniers, contre 29% de chiens. Seuls 29% en possèdent !

-Si le chat continue sa percée au sein des foyers français, le chien n’a pas dit son dernier mot ; c’est ce qui ressort aussi également de la dernière enquête Facco*/Kantar TNS de l’automne 2016 menée auprès de 14.000 foyers français.

- Si l'Argentine détient le record du pays raffolant des chiens (66% des sondés argentins en possèdent un), il apparaît que les pays d'Asie sont ceux qui possèdent le moins d'animaux de compagnie : 53% de la population chinoise déclare ne pas avoir d'animaux.

* Fédération des producteurs d’aliments pour chiens, chats, oiseaux, poissons et petits mammifères.

 

Les femmes préfèrent les chiens et chats !

A l’échelle mondiale, le pourcentage de femmes possédant un chien ou un chat devance légèrement celui des hommes : 34% de femmes, contre 32% d'hommes ont un chien ; 25% de femmes contre 22% d'hommes ont un chat.

Toutefois, les hommes sont plus susceptibles d'avoir un aquarium avec des poissons que les femmes : 14% contre 11% !

 

 

Le chien regagne du « terrain » en France

En 2016, en France, et ce pour la première fois en 15 ans, la population canine a enregistré une très légère augmentation : + 1,1% par rapport à 2014.

« La stabilisation de l’urbanisation et du nombre de foyers avec enfants ne sont certainement pas étrangers au phénomène », note l’étude de la Facco (Fédération des producteurs d’aliments pour chiens, chats, oiseaux, poissons et petits mammifères).

« Si possessions de chat et de chien suivent des chemins divergents, la passion des Français pour les animaux reste une valeur sure. 49,5 % des foyers français possèdent aujourd’hui un animal familier, soit près d’un foyer sur deux. »

« Dans un contexte de crise, l’animal est de plus en plus plébiscité, car il permet d’oublier ses petits problèmes quotidien et de contrer la solitude», explique Nelly Papapanayotou, directrice chez Kantar TNS. « Ceci est d’autant plus vrai pour le chat et le chien assimilés à un compagnon par plus de 60% des foyers possesseurs, voire un membre de la famille pour 59,7% des possesseurs de chien et 49,5% des possesseurs de chats. »

 

SantéVet

Assurer son animal, c’est pas bête !

Photo : 123rf



Assurez-le !

En savoir plus

Offrez à votre animal la protection qu'il mérite !

Découvrez l'assurance pour animaux de compagnie

Je l'assure

COMMENTAIRES


Assurez-le !

En savoir plus

Offrez à votre animal la protection qu'il mérite !

Découvrez l'assurance pour animaux de compagnie

Je l'assure