Les Français dépensent davantage pour soigner leurs animaux

Un article publié par le quotidien Le Figaro consacre un large article dans sa rubrique « société » aux Français et leurs animaux de compagnie, s'appuyant sur une étude menée par SantéVet. 

Chiens et chats : les Français dépensent davantage pour soigner leurs animaux - Dossiers - Chien
Les Français dépensent davantage pour soigner leurs animaux - Tous droits réservés

Un article publié par le quotidien Le Figaro en date du 12 mai 2011 (n° 20 769) consacre un large article dans sa rubrique « société » aux Français et leurs animaux de compagnie. L'article s'appuie notamment sur une étude menée par SantéVet, spécialiste de l'assurance santé chien et chat en France. 

Les Français aiment les animaux de compagnie, cela ne fait aucun doute ! Comme le rappelle un article paru dans Le Figaro du 12 mai, il y a pratiquement autant d’habitants que d’animaux de compagnie en France : 61,6 millions d’animaux pour 64 millions de Français. 51,2 % des ménages en possèdent au moins un ; 27 % au moins un chat et 24,1 % au moins un chien. 


S’appuyant sur une étude publiée par SantéVet, leader de l’assurance santé chien et chat en France, l’article note que les Français, malgré la crise,, n’ont pas hésité à augmenter leurs dépenses pour leurs compagnons.

Ils consacrent donc 4,5 milliards d’euros, « un marché en constante augmentation, dont 1,5 milliard sont dédiés à l’achat d’animaux » eux-mêmes. 


11 % des dépenses consacrés à la santé


Parmi les principaux postes de dépense, l’agroalimentaire, mais aussi la santé : « L’hygiène et les soins médicaux – qui représentent 11 % des dépenses  - sont en forte croissance : les dépenses vétérinaires ont ainsi augmenté de 72 % au cours de la décennie !

En 15 ans, le spectre des pathologies vétérinaires a été multiplié par trois avec des techniques et des spécialités parfois digne de la médecine humaine », relate encore l’article. 

« Les spécialités ont tendance à se développer dans des domaines tels que la dermatologie, la traumatologie, la cardiologie, voire la cancérologie », explique notamment Jérôme Salord, fondateur en 2003 de SantéVet et Président directeur général de la compagnie d’assurance animalière interviewé dans le cadre de cet article. 

Pour autant, en matière d’assurance santé animale, la France est en retard comparé à d’autres pays : 4 % des animaux sont assurés sur notre territoire (5 % depuis 2014), contre 30 % au Royaume-Uni ou encore 80 % en Suède. 

Retrouvez sur notre site l’étude détaillée menée par SantéVet. 



SantéVet

Le spécialiste de l’assurance santé chien et chat

À propos de l'auteur

Claude Pacheteau