Comment profiter des joies de l’eau avec son chien

Article publié le : 15/07/2019

Comment profiter des joies de l’eau avec son chien

L’un des jeux qui vient spontanément à l’esprit lorsque l’on est en vacances est bien sûr la baignade.

Le chien nage « naturellement ». Mais il ne le sait pas toujours ! D’où parfois des premiers pas dans l’eau quelque peu hésitants, voire carrément tremblants.

Allez-y tout en douceur. Entrer dans l’eau - puis y barboter - doit être un plaisir et non un stress.

Si possible, choisissez un endroit où l'on peut entrer dans l’eau très progressivement, sans vague… c’est mieux. Et si vous montrez l’exemple, cela sera très motivant pour lui !

Attention aux coups de griffes !

Si vous nagez aux côtés de votre compagnon ou qu’il choisisse de vous rejoindre, faites attention aux coups de patte. Car c’est en maillot de bain que l'on prend pleinement conscience des griffes…

Une bonne façon de motiver un chien à jouer dans l’eau est d’y lancer un jouet.

En revanche, on n'a pas encore inventé de jouets qui reviennent tout seuls ; mieux vaut donc avoir travaillé en amont le rapport d’objet avec votre toutou.

Pour cela, c’est simple : choisissez un objet que le chien adore, agitez-le devant lui puis lancez-le pas trop loin ; dans la plupart des cas, le chien va courir après et s’en saisir.

Il ne vous reste alors plus qu’à le convaincre de revenir vers vous avec l’objet et d’accepter de vous le remettre. Facile ! Si, si vous utilisez une longe (et beaucoup d’encouragements) et qu’une fois près de vous, vous échangez l’objet contre une succulente friandise (ou un double de l’objet) !

Bien sûr, vous relancez pour que le jeu continue et terminerez en laissant votre chien jouer avec son jouet comme bon lui semble.

Jouer avec son chien dans l’eau : quelques conseils de prudence

Pour que les jeux d’eau ne se transforment pas en drame, voici quelques consignes de sécurité de base :

- Attention au collier trop lâche (le chien pourrait le perdre dans l’eau et surtout s'y coincer une patte avant, ce qui ne manquerait pas de l’affoler et risquerait de le faire couler.

- Choisir les endroits autorisés, mais également sans danger : attention aux berges parfois difficiles à remonter, même pour un chien. Renseignez-vous sur la présence de trous d’eau et d’éventuels courants, même en rivière ou sur un lac.

- Attention aux poissons qui traînent sur les berges, on y trouve presque toujours un hameçon.

- Avant d’aller faire trempette, faites boire votre chien, ce qui diminuera son envie de boire l’eau de mer ; s’il en boit malgré tout, il risque surtout de vomir.

- Pensez aussi à le rincer une fois la séance de natation terminée, le sel sur la peau et entre les coussinets ainsi que l’eau de mer peuvent être irritants.

- Sii vous passez un moment près d’une piscine, soyez extrêmement vigilant. Nombre de chiens chaque année meurent de ne pas avoir pu en sortir : paniqués et épuisés, ils finissent par couler.

- Prenez garde à ne pas laisser le chien en plein soleil sur la plage ou au bord d'une piscine : les risques du coup de chaleur sont réels, même s'ils n'ont rien à voir avec un chien laissé seul dans une voiture. Les risques sont multipliés par 10 pour les chiens à face plate (carlin, boxer, pékinois, etc.)

- Evitez de jouer à « l’arroseur » si vous avez un tuyau : les chiens apprécient rarement. Si votre chien n’aime pas cela, le jet pourra peut-être un jour vous servir pour stopper une bagarre et surtout vous pourrez continuer à le laver sans que cet exercice ne devienne une sinécure.

En prenant quelques précautions, passer du temps avec son fidèle compagnon au bord de l’eau promet de super souvenirs… et sûrement quelques gouttes quand il s’ébrouera après être sorti de l’eau !  A vous de jouer.

 

Remerciement à Antonio Ruiz

Éducateur Canin Diplômé d’État Créatif

Centre Pile Poil

 

Piscines : attention danger !

Les chiens (mais aussi les chats) sont victimes de noyades accidentelles chaque année dans les piscines. Elles représentent un réel danger.

C’est très souvent parce qu’ils ne parviennent pas à s’extirper du bassin qu’ils succombent d’épuisement et se noient.

Les piscines doivent être normalement sécurisées.

Attention, une bâche de protection n’est pas une garantie suffisante, qu’elle soit en tissu renforcé ou bien composée d’un matériau plus « dur ». Elle peut tout à fait céder sous le poids de l’animal. Voire l’empêcher de ressortir de l’eau. 

Il existe des « rampes » permettant aux animaux de sortir facilement d’un bassin ou bien encore des gilets de sauvetage. Ces derniers peuvent tout à fait être utilisés chez le chien lors de sorties en bateau par exemple.

Là encore, rien ne remplacera une vigilance et une surveillance accrues.

Quelques secondes d’inattention suffisent pour que le drame survienne… Un accident qui va profondément culpabiliser les maîtres.

A noter que les réservoirs pour eau de pluie, lorsqu’ils sont mal ou pas sécurisés, peuvent également présenter des risques.

 

Après les bains, on rince

Le sel de l’eau de mer est irritant pour la peau du chien tout comme celui des piscines traitées au chlore ou avec d’autres produits.

De même que le sable peut après une journée sur la plage, « envahir » plus ou moins le pelage de votre compagnon… Pensez à effectuer un bon rinçage au retour ou après le bain.

Pour cela, utilisez de l’eau douce. La température extérieure peut permettre un lavage au jet (à moindre puissance) et une bonne partie de jeu en perspective !

En cas de bains répétés, pensez également à renouveler l'antiparasitaire de votre chien Même si certains sont waterproofet résistent donc à l’eau, leur efficacité peut diminuer en cas de bains répétés.

Demandez conseil à votre vétérinaire afin de prévoir dans la trousse de soins et d’entretien de votre chien avant le départ tous les produits et accessoires qui pourront être nécessaires. Il vous conseillera sur leur utilisation et sur la fréquence des applications.

Leur achat peut être financé à l’aide du  forfait prévention chez le praticien de votre choix, comme le propose SantéVet dans toutes ses formules d'assurance. 

 

Gare aux méduses

Les méduses, tant celles présentes dans l’eau que celles échouées sur le bord de plage, peuvent être bien tentantes pour le chien.   Vivantes ou mortes, leur contact peut être dangereux pour le chien.

 

SantéVet

Ensemble, prenons soin de votre animal

Photo : 123rf



Assurez-le !

En savoir plus

Offrez à votre animal la protection qu'il mérite !

Découvrez l'assurance pour animaux de compagnie

Je l'assure

COMMENTAIRES


Assurez-le !

En savoir plus

Offrez à votre animal la protection qu'il mérite !

Découvrez l'assurance pour animaux de compagnie

Je l'assure