Affections respiratoires chez le chien: consulter rapidement

Une affection respiratoire se traduit par une toux, une gêne à respirer voire à déglutir. Il est important de consulter le vétérinaire qui déterminera la cause. Le système respiratoire n’est pas forcément une de celles-ci. 

Affections respiratoires chez le chien : ne pas attendre pour consulter - Maladies et prévention - Chien
Affections respiratoires chez le chien: consulter rapidement - Tous droits réservés

Une affection respiratoire se traduit par une toux, une gêne à respirer voire à déglutir. Il est important de consulter le vétérinaire qui déterminera la cause. Le système respiratoire n’est pas forcément une de celles-ci. 

Votre chien tousse fréquemment, semble gêné pour respirer ou bien lorsqu’il dégluti, vous percevez un sifflement lorsqu’il respire. Qu’il ait ou non de la fièvre, il convient de consulter votre vétérinaire. 

Ces symptômes accompagnant les affections respiratoires peuvent avoir plusieurs origines et pas nécessairement un problème du système respiratoire. 


Problèmes cardiaques ou maladies parasitaires en cause


Des problèmes cardiaques ou des maladies parasitaires peuvent également être en cause. Le vétérinaire en affinant son diagnostic pourra  traiter ce qui relève d’une infection ou bien alors d’un virus ou d’une bactérie. 

La toux de chenil, à laquelle on peut penser et que l’origine bactérienne ou virale rend très contagieuse, concerne surtout les chiens vivant en communauté (élevages, refuges, etc.). Votre chien peut toutefois la contracter.

Un vaccin existe de manière à prévenir cette maladie. Son rappel est annuel. Votre vétérinaire vous l’aura déjà certainement proposé dans le protocole de vaccination de votre chien. 

 

Autre cause : une malformation

Une malformation de la trachée que l’on nomme collapsus trachéal, peut entrainer une toux.

Une intervention chirurgicale peut être nécessaire dans ce cas. 




SantéVet 

Le spécialiste de l’assurance santé chien et chat 

Photo : Fotolia.com

À propos de l'auteur

Claude Pacheteau